EXPLORATION “CEVENNES”

JOURNAL


[ 06.10 AU 06.12.20 ] 

IMMERSION EN FERME COLLECTIVE _ Chantier participatif “Ramasse & Transformation Châtaignes” [2 mois]

partage de réflexion d'un colibri voyageur   [05.12.20] / S’INSPIRER / Paroles, écrits 

Partage de réflexion d’un Colibri Voyageur aux Cigales, Fourmis, Papillons, Scorpions & Autres Jolies Créatures Cévenoles” 

 Auteur : Moi-même

Ecrit et proposé à l’occasion d’un appel à textes fin d’année 2020, par la BIOCOOP Associative La Fourmi & la Cigale (de St Hippolyte-du-Fort) dans le cadre de son prochain bulletin à paraître en février. Il a pour objet de susciter une réflexion constructive dans ce contexte fort en énergie révolutionnaire, particulièrement marquée ici, sur le fief des “Camisards”.

>> LIRE 


[ 09.01.21 ]

BALADE À LASALLE _ COVID, CHAOS & POINTES DE VIE

📕🖌Samedi après-midi 9 janvier 2021, j’errais dans le silence hivernal du centre du village de Lasalle, là où habituellement nous pouvons découvrir les affiches des activités proposées, là où la vie se manifeste plutôt bien…

Hier, samedi après-midi alors, je retrouvais un panneau d’affichage vide [📸] (quelqu’un arrache les affiches chaque jour).
Dans une ambiance d’hiver glacial, je me laissais découvrir les petites marques de vie subsistantes : trois jeunes jouant au tennis, les citations sur les murs de la médiathèque [📸], quelques peintures de ceux de l’école maternelle [📸] ainsi qu’un livret (➳ voir l’article Mickaël RAIMBAULT “un livret pour se livrer”) dans la boîte à livres en livre accès.
 
Dans ce chaos ambiant, la vie s’accroche.
 
  exploration cevennes

exploration cevennes

exploration cevennes exploration cevennes exploration cevennes
exploration cevennes
”Du chaos naît une étoile.” Charlie Chaplin
exploration cevennes
exploration cevennes exploration cevennes exploration cevennes
 

[ 18.01.21 ]

SE RESSOURCER DANS LA NATURE

>> Idée de balade jusqu’au Rocher de la Lune situé sur les hauteurs de LASALLE / Guide du Promeneur n°20 / >> un clic ici pour des infos supplémentaires

Balade au rocher de la lune


[ 20.01.21 ]

BALADE À LASALLE _ COVID, CHAOS & … >> SUITE

 
C’est la guerre parce que personne s’écoute, personne ne peut s’exprimer et donc, en vient à la violence.
C’est de la Communication Non Violente dont ils auraient besoin, et de fournir des efforts.
 
Un peu plus tôt dans ce journal, je parlais d’un tableau d’affichage vandalisé de façon continue.
 
<< Ça c’est la photo prise aujourd’hui.
 
De même que lundi dernier, jour de marché, il y a eu une altercation entre un homme et le maire qui s’est pris un coup de poing.
Voilà comment se matérialise l’ambiance de chaos et l’énergie de destruction par ici.
Du coup, certains répondent de façon créative.
 
<< Cette affiche, en photo .
 
La petite affichette demandant à la personne en question de se manifester, de façon très cordiale, a comme on peut le constater, été aussi arrachée.
Une personne, peut-être élu, s’est retrouvé face au tableau avec moi.
Je l’ai lancé sur le sujet. Il me raconta l’histoire.
Je lui répondis alors : « c’est dommage, on en a besoin des affiches, plein d’affiches! »
Il rétorqua : « pas vraiment dans ces temps »
– « mais si ! Justement ! Il faut cultiver la vie ! Pas l’anéantir ! »
Le regard éclairé, il finit : « oui c’est vrai vous avez raison ».
Et nous nous quittâmes.
 
Là où je me trouve c’est du lourd, et pas qu’un peu.
 
Ce serait plus constructif de générer des réunions publiques où tout le monde pourraient déballer ce qu’il a à déballer.

[ 21.01.21 ]

RANDONNÉE À MONOBLET _ “LES JUMELLES”

L’HISTOIRE D’UNE RENCONTRE…
 
Un matin de novembre 2020, je m’avançais pour me garer sur un parking de St Hippolyte-du-Fort.
 
Un groupe de personnes d’une cinquantaine/soixantaine d’années occupaient la route avec leur véhicule.
Ils préparaient un covoiturage pour se rendre à leur randonnée.
Pendant qu’ils s’excusaient de gêner le passage, je leur faisais part de ma joie de les voir sourire, de les voir marcher ensemble malgré l’ambiance du COVID.
Quelques paroles échangées et me voilà conviée à recevoir les informations du groupe de randonneurs pour une sortie ensemble.
Des mois se sont écoulés avant que l’occasion ne se présente.
 
Jeudi 21 janvier 2021, 9h45, je retrouvais finalement le petit groupe [📸] formé à l’occasion d’une rando aux “Jumelles“, sommets situés sur le ban du village de Monoblet, une sortie guidée à la carte, par les deux seuls hommes présents.
Le circuit n’avait pas été complètement défini en amont pour laisser une part “d’amusement”.
 
 
Le départ s’est alors effectué depuis le Col de l’Aubret (à 5 km de St Hippolyte-du-Fort), notre point de rendez-vous.
Cette randonnée fût agréable, enrichissante et aussi sportive du fait de l’ascension des deux sommets, St Chamant et Rouquette (altitude max 531 m).
 
Notre halte “déjeuner” s’est faite sur St Chamant, dont le panorama, initialement magnifique, était à regret, plus blanc que blanc, du fait de la brume. Une jolie vue a pu être tout de même immortalisée un peu plus tard, dans une descente de notre parcours.
 
Après un moment de marche, des membres du groupe dont le guide se sont inquiété chaleureusement de m’apprendre la flore typique de cet environnement qu’est la garrigue, et ainsi de comprendre la différence avec les Cévennes caractérisées plutôt par les châtaigniers. Je me trouvais donc à la frontière entre les deux milieux.
 
Un des guides, ancien agronome et passionné par la botanique, m’a présenté quelques plantes comme la rue, ainsi que le genévrier commun et le genévrier cade, arbrisseaux typique de la garrigue. [📸]
Nous avons même goûté quelques grains arrivés à maturité. [📸]
Les petits houx dits “fragons” avec leurs petites perles rouges [📸] ont régulièrement marqué le paysage durant notre itinéraire.
 
Le deuxième guide est un homme qui fait régulièrement des balades plus ou moins longues en vélo. Cela m’a fait plaisir de l’entendre parler de son passage à quelques kilomètres de mon village lorrain et du Canada.
 
Nous sommes revenus au parking en milieu d’après-midi, après une bonne marche de 13 km, les mains remplis de déchets sauvages issus d’une carcasse de voiture non loin du point d’arrivée [📸].
 
 
💡 CONSEIL : Choisissez un moment dégagé pour gravir sur les sommets, sinon vous verrez un écran blanc et ce serait bien dommage … A moins que cela vous soit égal. 🙂
 

13 km – Départ 9h45 – Retour 15h30

Difficile (Montée sportive des deux sommets) // A la carte, par les guides du jour
 
Mes apprentissages du jour :
– Initiation à la lecture d’une carte pour savoir s’orienter
– Flore typique de la garrigue
– S’ouvrir et s’intégrer dans un nouveau groupe
– Surpassement dans l’effort physique

[ 28.01.21 ]

LASALLE, ÇA CONTINUE

>> Voici quelques éléments inspirants des deux premières semaines de février, dénichés à Lasalle.

EXPLORATION "CEVENNES"

>>Le fameux tableau noir [📸]  situé proche de la médiathèque évolue et, comme nous pouvons le constater, appelle à l’amour.
 
>>Les citations inscrites sur les bandes de papier [📸] sont affichées au fond du local “chez les Protestants”, comme on dit par ici. C’est un magasin solidaire de type Emmaüs où l’on trouve des vêtements, objets, livres, etc, pour quelques sous.
 
>>Parce qu’à mon sens, les murs de beaucoup d’endroits manquent drastiquement de couleurs, ce qui égayerait bien les idées de ce petit monde, j’ai choisi de vous partager une annonce affichée au PASS, d’un artiste peintre qui propose justement ce service. [📸] Je fais le voeu que les couleurs envahissent les murs tristes de ce monde.
Pour info, le PASS est une structure à caractère social qui facilite les démarches sociales de la population (recherche d’emploi, impressions, accès internet, etc).
C’est un bon endroit pour se poser et travailler, en cas de besoin.
L’accueil est très sympa et arrangeant.
 
>>Vous trouverez une photo prise lors d’une balade ressourçante en solitaire de 8 km, entre Lasalle et Sainte Croix de Caderle avec un point de vue magnifique en cours de route, mais pas de photo de lui, dommage.
Et enfin, le pique-nique de midi, simple, à mon goût et plein de nutriments.
Parce que pour aller de l’avant, il faut du bon carburant. [📸]
  EXPLORATION "CEVENNES"

★Apprendre à danser dans la tempête, à gérer ses émotions pour aller de l’avant…

EXPLORATION "CEVENNES" EXPLORATION "CEVENNES"
EXPLORATION "CEVENNES"

…c’est tout le programme.★

EXPLORATION "CEVENNES"


[ 13.02.21 ]

LASALLE & ENVIRONS

TROC TA GRAINE… POUR CULTIVER VIE, ABONDANCE & AUTONOMIE 🌱★

Samedi dernier j’ai été invitée à un troc de graines dans les environs.

◊ LE PRINCIPE ◊

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, le principe est de rassembler des graines à un endroit pour être partagées/échangées librement.

Ici, elles étaient présentées sur une table [📸] , avec des documents et livres intéressants sur le sujet.

Pour se servir en graines, nous ne sommes pas obligés d’en apporter soi-même, tout comme nous pouvons tout simplement en donner sans en prendre.

Mon premier troc de graines s’est déroulé aux Premières Rencontres Nationales de la Permaculture en 2019 et reste un très bon souvenir, du fait des énergies initiales de cet évènement. Troquer les graines est un acte de révolution en soi, une révolution douce et silencieuse.

  troc de graines
 

 ◊ MON TROC ◊

Pour ma part, j’ai eu la joie de déposer des graines sur la table : des haricots secs à fleurs orange et des graines d’amarante, reçues sur mon chemin, en Bretagne et en Alsace.

J’ai ensuite pris des graines de chénopode bon-henri [📸] (ressemblant aux épinards, découvert en Lorraine il y a quelques années grâce au maraîcher @Jul Becker), des graines de roses trémières noires, du maïs noir à popcorn du lieu et du souchet.

 

◊ TROUVAILLES POUVANT VOUS ÊTRE UTILES ◊

> [📸] Un tableau de durée de vie des semences [un clic sur les photos pour agrandir]

troc de graines  

troc de graines

> [📸] Un exemple parmi les sachets de graines présentés : “Le Potager d’un Curieux”

 

> [📸] Les prochains évènements qui auront lieu autour du sujet, pour ceux et celles qui sont du coin. 

troc de graines

 

 

🌱 🔍 Voir l’article sur le principe du “TROC DE GRAINES” pour y participer ou en organiser un soi-même 


[ 17.02.21 ]

LASALLE & ENVIRONS

★ TABLEAU NOIR, QUE NOUS RACONTES-TU AUJOURD’HUI ? 🎨✨★

Prendre en photo ce tableau devient une petite habitude.

Cette fois-ci, des artistes étaient présentes. Il y avait une mère qui dessinait le cœur situé juste en dessous de l’arbre. Elle était accompagnée de sa fille d’une dizaine d’années.


“Vivement que la vie reprenne le dessus !

 

>> …À nous de faire en sorte que la vie reprenne le dessus. 🎨✨