EXPLORATION “CEVENNES”

JOURNAL

 

   > LIVRES CONSULTÉS SUR LA REGION <   

JOURNAL EXPLORATION CEVENNES  

JOURNAL EXPLORATION CEVENNES

Livre écrit à partir d’anecdotes recueillis par l’auteure sur la vie souvent rude d’antan, dans les Cévennes.

Connaître l’histoire de sa région permet de comprendre son présent. Certaines pratiques intéressantes jadis ont disparu, et mériteraient de réapparaître. Par exemple, les nombreuses terrasses inexploitées aujourd’hui fourniraient abondance une fois réanimées. 

 

journal exploration cevennes

Un clic sur l’image pour l’agrandir.

   
(Livre emprunté à la médiathèque de Lasalle)   (Livre retiré et redéposé à la boîte à livres de Lasalle)  

 


[ 06.10 AU 06.12.20 ] 

★ IMMERSION EN FERME COLLECTIVE _ Chantier participatif “Ramasse & Transformation Châtaignes” [2 mois] 

partage de réflexion d'un colibri voyageur  

[05.12.20] / S’INSPIRER / Paroles, écrits 

Partage de réflexion d’un Colibri Voyageur aux Cigales, Fourmis, Papillons, Scorpions & Autres Jolies Créatures Cévenoles” 

 Auteur : Moi-même

Ecrit et proposé à l’occasion d’un appel à textes fin d’année 2020, par la BIOCOOP Associative La Fourmi & la Cigale (de St Hippolyte-du-Fort) dans le cadre de son prochain bulletin à paraître en février. Il a pour objet de susciter une réflexion constructive dans ce contexte fort en énergie révolutionnaire, particulièrement marquée ici, sur le fief des “Camisards”.

>> LIRE 

[Mise à jour 17.03.21] Le texte a été publié dans le bulletin. >> Voir l’article 

 


[ 09.01.21 ]

★ BALADE À LASALLE _ COVID, CHAOS & POINTES DE VIE 

📕🖌Samedi après-midi 9 janvier 2021, j’errais dans le silence hivernal du centre du village de Lasalle, là où habituellement nous pouvons découvrir les affiches des activités proposées, là où la vie se manifeste plutôt bien…

Hier, samedi après-midi alors, je retrouvais un panneau d’affichage vide [📸] (quelqu’un arrache les affiches chaque jour).
Dans une ambiance d’hiver glacial, je me laissais découvrir les petites marques de vie subsistantes : trois jeunes jouant au tennis, les citations sur les murs de la médiathèque [📸], quelques peintures de ceux de l’école maternelle [📸] ainsi qu’un livret (➳ voir l’article Mickaël RAIMBAULT “un livret pour se livrer”) dans la boîte à livres en livre accès.
 
Dans ce chaos ambiant, la vie s’accroche.
 
  exploration cevennes

exploration cevennes

exploration cevennes exploration cevennes exploration cevennes
exploration cevennes
”Du chaos naît une étoile.” Charlie Chaplin
exploration cevennes
exploration cevennes exploration cevennes exploration cevennes
 

[ 18.01.21 ]

★ SE RESSOURCER DANS LA NATURE 🥾★

>> Idée de balade jusqu’au Rocher de la Lune situé sur les hauteurs de LASALLE / Guide du Promeneur n°20 / >> un clic ici pour découvrir l’article.

🔍🗺️ Un clic ici pour consulter la carte et trouver d’autres idées de randonnées à proximité ou ailleurs.

Balade au rocher de la lune


[ 20.01.21 ]

★ BALADE À LASALLE _ COVID, CHAOS & … >> SUITE 

 
C’est la guerre parce que personne s’écoute, personne ne peut s’exprimer et donc, en vient à la violence.
C’est de la Communication Non Violente dont ils auraient besoin, et de fournir des efforts.
 
Un peu plus tôt dans ce journal, je parlais d’un tableau d’affichage vandalisé de façon continue.
 
<< Ça c’est la photo prise aujourd’hui.
 
De même que lundi dernier, jour de marché, il y a eu une altercation entre un homme et le maire qui s’est pris un coup de poing.
Voilà comment se matérialise l’ambiance de chaos et l’énergie de destruction par ici.
Du coup, certains répondent de façon créative.
 
<< Cette affiche, en photo .
 
La petite affichette demandant à la personne en question de se manifester, de façon très cordiale, a comme on peut le constater, été aussi arrachée.
Une personne, peut-être élu, s’est retrouvé face au tableau avec moi.
Je l’ai lancé sur le sujet. Il me raconta l’histoire.
Je lui répondis alors : « c’est dommage, on en a besoin des affiches, plein d’affiches! »
Il rétorqua : « pas vraiment dans ces temps »
– « mais si ! Justement ! Il faut cultiver la vie ! Pas l’anéantir ! »
Le regard éclairé, il finit : « oui c’est vrai vous avez raison ».
Et nous nous quittâmes.
 
Là où je me trouve c’est du lourd, et pas qu’un peu.
 
Ce serait plus constructif de générer des réunions publiques où tout le monde pourraient déballer ce qu’il a à déballer.

[ 21.01.21 ]

★ RANDONNÉE À MONOBLET _ “LES JUMELLES” (531m)🥾

🔍🗺️ Un clic ici pour consulter la carte et trouver d’autres idées de randonnées à proximité ou ailleurs.

>> un clic ici pour découvrir l’article.

L’HISTOIRE D’UNE RENCONTRE…
 
Un matin de novembre 2020, je m’avançais pour me garer sur un parking de St Hippolyte-du-Fort.
 
Un groupe de personnes d’une cinquantaine/soixantaine d’années occupaient la route avec leur véhicule.
Ils préparaient un covoiturage pour se rendre à leur randonnée.
Pendant qu’ils s’excusaient de gêner le passage, je leur faisais part de ma joie de les voir sourire, de les voir marcher ensemble malgré l’ambiance du COVID.
Quelques paroles échangées et me voilà conviée à recevoir les informations du groupe de randonneurs pour une sortie ensemble.
Des mois se sont écoulés avant que l’occasion ne se présente.
 
Jeudi 21 janvier 2021, 9h45, je retrouvais finalement le petit groupe [📸] formé à l’occasion d’une rando aux “Jumelles“, sommets situés sur le ban du village de Monoblet, une sortie guidée à la carte, par les deux seuls hommes présents.
Le circuit n’avait pas été complètement défini en amont pour laisser une part “d’amusement”.
 
 
Le départ s’est alors effectué depuis le Col de l’Aubret (à 5 km de St Hippolyte-du-Fort), notre point de rendez-vous.
Cette randonnée fût agréable, enrichissante et aussi sportive du fait de l’ascension des deux sommets, St Chamant et Rouquette (altitude max 531 m).
 
Notre halte “déjeuner” s’est faite sur St Chamant, dont le panorama, initialement magnifique, était à regret, plus blanc que blanc, du fait de la brume. Une jolie vue a pu être tout de même immortalisée un peu plus tard, dans une descente de notre parcours.
 
Après un moment de marche, des membres du groupe dont le guide se sont inquiété chaleureusement de m’apprendre la flore typique de cet environnement qu’est la garrigue, et ainsi de comprendre la différence avec les Cévennes caractérisées plutôt par les châtaigniers. Je me trouvais donc à la frontière entre les deux milieux.
 
Un des guides, ancien agronome et passionné par la botanique, m’a présenté quelques plantes comme la rue, ainsi que le genévrier commun et le genévrier cade, arbrisseaux typique de la garrigue. [📸]
Nous avons même goûté quelques grains arrivés à maturité. [📸]
Les petits houx dits “fragons” avec leurs petites perles rouges [📸] ont régulièrement marqué le paysage durant notre itinéraire.
 
Le deuxième guide est un homme qui fait régulièrement des balades plus ou moins longues en vélo. Cela m’a fait plaisir de l’entendre parler de son passage à quelques kilomètres de mon village lorrain et du Canada.
 
Nous sommes revenus au parking en milieu d’après-midi, après une bonne marche de 13 km, les mains remplis de déchets sauvages issus d’une carcasse de voiture non loin du point d’arrivée [📸].
 
 
💡 CONSEIL : Choisissez un moment dégagé pour gravir sur les sommets, sinon vous verrez un écran blanc et ce serait bien dommage … A moins que cela vous soit égal. 🙂
 

13 km – Départ 9h45 – Retour 15h30

Difficile (Montée sportive des deux sommets) // A la carte, par les guides du jour
 
Mes apprentissages du jour :
– Initiation à la lecture d’une carte pour savoir s’orienter
– Flore typique de la garrigue
– S’ouvrir et s’intégrer dans un nouveau groupe
– Surpassement dans l’effort physique

[ 28.01.21 ]

★ LASALLE, ÇA CONTINUE 

>> Voici quelques éléments inspirants des deux premières semaines de février, dénichés à Lasalle.

EXPLORATION "CEVENNES"

>>Le fameux tableau noir [📸]  situé proche de la médiathèque évolue et, comme nous pouvons le constater, appelle à l’amour.
 
>>Les citations inscrites sur les bandes de papier [📸] sont affichées au fond du local “chez les Protestants”, comme on dit par ici. C’est un magasin solidaire de type Emmaüs où l’on trouve des vêtements, objets, livres, etc, pour quelques sous.
 
>>Parce qu’à mon sens, les murs de beaucoup d’endroits manquent drastiquement de couleurs, ce qui égayerait bien les idées de ce petit monde, j’ai choisi de vous partager une annonce affichée au PASS, d’un artiste peintre qui propose justement ce service. [📸] Je fais le voeu que les couleurs envahissent les murs tristes de ce monde.
Pour info, le PASS est une structure à caractère social qui facilite les démarches sociales de la population (recherche d’emploi, impressions, accès internet, etc).
C’est un bon endroit pour se poser et travailler, en cas de besoin.
L’accueil est très sympa et arrangeant.
 
>>Vous trouverez une photo prise lors d’une balade ressourçante en solitaire de 8 km, entre Lasalle et Sainte Croix de Caderle avec un point de vue magnifique en cours de route, mais pas de photo de lui, dommage.
Et enfin, le pique-nique de midi, simple, à mon goût et plein de nutriments.
Parce que pour aller de l’avant, il faut du bon carburant. [📸]
  EXPLORATION "CEVENNES"

★Apprendre à danser dans la tempête, à gérer ses émotions pour aller de l’avant…

EXPLORATION "CEVENNES" EXPLORATION "CEVENNES"
EXPLORATION "CEVENNES"

…c’est tout le programme.★

EXPLORATION "CEVENNES"


[ 13.02.21 ] _ LASALLE & ENVIRONS

★ TROC TA GRAINE… POUR CULTIVER VIE, ABONDANCE & AUTONOMIE 🌱 ★

Samedi dernier j’ai été invitée à un troc de graines dans les environs.

◊ LE PRINCIPE ◊

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, le principe est de rassembler des graines à un endroit pour être partagées/échangées librement.

Ici, elles étaient présentées sur une table [📸] , avec des documents et livres intéressants sur le sujet.

Pour se servir en graines, nous ne sommes pas obligés d’en apporter soi-même, tout comme nous pouvons tout simplement en donner sans en prendre.

Mon premier troc de graines s’est déroulé aux Premières Rencontres Nationales de la Permaculture en 2019 et reste un très bon souvenir, du fait des énergies initiales de cet évènement. Troquer les graines est un acte de révolution en soi, une révolution douce et silencieuse.

  troc de graines
 

 ◊ MON TROC ◊

Pour ma part, j’ai eu la joie de déposer des graines sur la table : des haricots secs à fleurs orange et des graines d’amarante, reçues sur mon chemin, en Bretagne et en Alsace.

J’ai ensuite pris des graines de chénopode bon-henri [📸] (ressemblant aux épinards, découvert en Lorraine il y a quelques années grâce au maraîcher @Jul Becker), des graines de roses trémières noires, du maïs noir à popcorn du lieu et du souchet.

 

◊ TROUVAILLES POUVANT VOUS ÊTRE UTILES ◊

> [📸] Un tableau de durée de vie des semences [un clic sur les photos pour agrandir]

troc de graines  

troc de graines

> [📸] Un exemple parmi les sachets de graines présentés : “Le Potager d’un Curieux”

 

> [📸] Les prochains évènements qui auront lieu autour du sujet, pour ceux et celles qui sont du coin. 

troc de graines

 

🌱 🔍 Voir l’article sur le principe du “TROC DE GRAINES” pour y participer ou en organiser un soi-même 


[ 17.02.21 ] _ LASALLE & ENVIRONS

★ TABLEAU NOIR, QUE NOUS RACONTES-TU AUJOURD’HUI ? 🎨✨★

Prendre en photo ce tableau devient une petite habitude.

Cette fois-ci, des artistes étaient présentes. Il y avait une mère qui dessinait le cœur situé juste en dessous de l’arbre. Elle était accompagnée de sa fille d’une dizaine d’années.


“Vivement que la vie reprenne le dessus !

 

>> …À nous de faire en sorte que la vie reprenne le dessus. 🎨✨


[ 26.02.21 ] _ LASALLE 

★ UN DISPENSAIRE DE SOINS NATURELS POUR ACCOMPAGNER LES PERSONNES AYANT PEU DE MOYENS, SUR LE CHEMIN DE LEUR BIEN-ÊTRE

Le tableau noir du centre du village exprimait récemment une hâte que la vie reprenne le dessus, par rapport aux énergies chaotiques ambiantes.

Voilà une solution qui contribuera, selon moi, à la réalisation de ce souhait, en partant du soin que l’on peut s’apporter, pour gagner en autonomie, en force, en énergie nouvelle :

>> un DISPENSAIRE offrant la possibilité aux personnes ayant peu de ressources, d’avoir accès à des soins naturels très diversifiés.

Voir l’affiche pour les détails [📸]

journal exploration cevennes

J’avais découvert le dispensaire en novembre 2020.

Leur affiche faisait partie des nombreuses autres affiches accollées, aux thèmes divers et variés, sur l’un des quelques murs réservés à cet effet. A ce moment-là, j’étais heureuse de voir à quel point ce village était actif et ouvert. C’est assez rare pour moi de voir des affiches proposant publiquement des stages, cours et autres, autour de la spiritualité, des soins, etc. Je trouvais cela positif et inspirant.

En me rendant au “pass”, lieu d’accueil permettant aux personnes de régler notamment leurs détails administratifs, ma curiosité m’a déposée aux pieds du dispensaire situé juste à sa gauche. Vous pouvez voir deux photos des panneaux [📸] prises pour conserver les infos, “au cas où cela pourrait servir”, et vous les partager au moment opportun, soit, maintenant.

En début d’année, j’ai eu l’occasion d’en faire l’expérience. Gagner mon autonomie notamment par la poursuite de ce projet est un parcours fastidieux. J’ai donc tenté une séance de thérapie brève pour m’aider au niveau de certains blocages. Cette expérience a été positive. Mes divers échanges avec les praticiens présents, à la suite de la séance, m’ont éclairée par rapport au fonctionnement s’avérant totalement bénévole. Cette initiative mériterait d’être davantage mise en lumière auprès de la population, une initiative si bénéfique pour le secteur, surtout dans le contexte actuel.

NOUS AVONS PLEIN D’OUTILS A DISPOSITION, PRÊTS A ETRE UTILISÉS POUR AVANCER. CE DISPENSAIRE EN EST UN.

DÉCOUVERTE D’UN NOUVEAU SOIN : L’ETIOTHERAPIE, grâce à la semaine découverte de l’Association Soin & Créativité ★

Pour finir, je souhaitais en passant vous introduire ce soin, tout nouveau pour moi, et testé ce matin dans le cadre de la semaine de découverte de l’association Soin & Créativité.

Cette thérapie permet de comprendre certaines souffrances en s’intéressant à différents facteurs pouvant être responsable du mal-être, que ce soit sur le plan mentale, physique et biologique d’une personne. Elle permet de détecter, puis de soulager certains mal-être à travers une lecture objective de la dynamique du pouls réflexe (pouls radial).

NB. La praticienne naturopathe qui pratique l’étiothérapie consultera prochainement au dispensaire, ce qui est une chance au vu du retour positif obtenu personnellement. (Si l’information vous intéresse, c’est possible de vous transmettre les coordonnées en privé).

 

journal d'exploration cevennes

Enfin, voici un constat : certaines blessures, maux, blocages etc, inscrits profondément dans nos mémoires cellulaires et corporelles, nécessitent l’intervention d’un spécialiste. Il est possible de faire beaucoup de travail sur soi, seul(e), par des lectures etc, mais pas tout. Si vous avez l’habitude de travailler sur vous mais qu’une limite a été atteinte, peut-être que ce message vous est d’autant plus destiné.

>> RETROUVEZ TOUTES LES INFOS (rendez-vous, horaires, tarifs, conditions, etc) SUR LE SITE DU DISPENSAIRE :

https://dispensaire-soins-lasalle.jimdofree.com

ÇA A DU BON DE SE LAISSER EXPERIMENTER, TESTER ET DECOUVRIR… DANS TOUS LES CAS, ON APPREND.


[ 27.02.21 ] _ LASALLE & Environs

TAILLER LES ARBRES FRUITIERS À NOYAUX POUR CULTIVER L’ABONDANCE & REANIMER NOS VERGERS ABANDONNÉS 🌳

JOURNAL EXPLORATION CEVENNES

JOURNAL EXPLORATION CEVENNES

JOURNAL EXPLORATION CEVENNES

>> Saviez-vous qu’un arbre pouvait avoir un coup de soleil? (voir ci-dessus 📸)

 

A l’heure où nous crions à la pénurie et à l’accès restreint aux fruits locaux sans pesticides, peut-être pourrions-nous réanimer tous nos vergers laissés à l’abandon, valoriser un existant largement inexploité?

En janvier, je vous montrais une photo d’un tableau d’affichage du village complètement mis à nu, hormis une affichette, celle de l’association Le Filon Vert (www.lefilonvert.org) proposant son planning de stages. (voir plus haut). 

Ce samedi 27 février 2021, j’ai eu l’opportunité d’assister à un de leurs stages dont l’objet était d’apprendre à tailler les arbres fruitiers à noyaux. Wikipedia résume très bien la définition de cette pratique : “La taille des arbres fruitiers est une technique d’arboriculture fruitière consistant à tailler les branches et rameaux des arbres fruitiers pour leur donner une forme particulière permettant d’améliorer leur fructification en optimisant leur exposition à la lumière.”

Cela a été une expérience de découverte très enrichissante, pour ce sujet qui m’était totalement inconnu. Nous avons alors appris, le temps d’une journée, à tailler les arbres fruitiers pour les accompagner “en douceur” dans leur développement et obtenir une bonne fructification, tout en les protégeant. C’est aussi passionnant de comprendre comment les arbres fonctionnent.

Voici quelques images de cette journée et des merveilles de nature trouvées sur le lieu. 

journal exploration cevennes

L’ABONDANCE EST JUSTE SOUS NOTRE NEZ…🌳🌱

🔍📕voir l’article “LA TAILLE DES ARBRES FRUITIERS _ Valoriser Nos Vergers”


[ 06.03.21 ] _ LASALLE & Environs

★ COUPS DE 💙🌿★

Aujourd’hui, je n’ai pas un mais deux coups de 💙 à partager… deux produits locaux en provenance de la même créatrice, lesquels pourraient bien vous être utiles. L’année dernière, je vous faisais l’éloge de Noëlle Piquet de Nature et Simples, pour son baume à la rose (mon chouchou) et ses tisanes. Ce vendredi, c’est au tour de Fanny – LA SITELLE Cosmétiques – située à Soudorgues.

Voici donc mon premier COUP DE 💙 : « SON SAVON DÉTACHANT pour le linge à la terre de Sommières » Nature&Progrés, tout simplement génial.

Hier, c’était journée “taches”. Mon pull préféré avait des taches, plutôt anciennes, et j’en ai rajouté une couche en manipulant mal du curcuma… De nouvelles tâches se sont donc rajoutées. Quelqu’un m’a prêté ce savon en m’expliquant comment faire … et là… magie : tout est partie, les anciennes comme les nouvelles. Petite prévision pour le curcuma, il vaut mieux agir tout de suite. Ce matin, il y avait des tâches jaunes oubliées et c’était plus difficile à enlever.

savon la sittelle cosmétiques Savin détachant la sittelle cosmétiques

Après le savon détachant, voici mon deuxième COUP DE 💙 de Fanny (confectionné par son compagnon)  :

>> ” SES TISANES” AUX NOMS D’ANIMAUX🦒🐍🐭… ou comment la créativité arrive au service de la santé.

Savez-vous que ce n’est pas si simple de vendre des plantes pour arriver en soutien au soin des gens? Ça peut même être violemment puni (j’ai entendu une structure menée en justice pour avoir vendu de la prêle dans ce contexte). Je vous laisse voir les photos des tisanes testées ces dernières semaines.

🔎Retrouvez-la sur www.lasittellecosmetiques.com et sur Facebook @LaSittelle


[ 21.03.21 ] _ LASALLE & Environs

UN TOUR À COLOGNAC, CROS ET SAINT ROMAN DE CODIERES

🔍🗺️ Un clic ici pour consulter la carte et trouver d’autres idées de randonnées à proximité ou ailleurs.

journal exploration Cévennes

  journal exploration Cévennes
C’était samedi dernier.
L’ambiance enfermement me rendant dingue, je décide d’aller faire un tour dans la nature. Petit à petit, je m’ouvre et me laisse rayonner dans les alentours pour découvrir les petits trésors.

Je commence donc ma balade par Colognac situé à 5 km environ de Lasalle et “le sentier des fileuses”. Ce sentier permet aux marcheurs intéressés de découvrir l’histoire de ces nombreuses femmes en charge du processus de création de la soie [📸]. La soie était une activité très fastidieuse et lucrative durant un temps dans cette région.

Puis au bout de 2 km, je ne me sentais pas bien et décidai de faire demi-tour.
En cours de route, de drôles de pommes de pin [📸]m’ont interpellé. C’est incroyable le nombre de pommes de pin différents existant sur cette Terre 😊
 
Un coup d’oeil au sol et que vois-je?
Deux petits pommes de pin, « tiens on dirait deux yeux ».
Voilà comment s’est lancé ma petite landart party.
 
Les deux yeux sont devenus un moustachu à pipe [📸]
  journal exploration Cévennes  
colognac colognac colognac colognac
 
 
Ensuite, j’ai pris la voiture et continué l’exploration en allant … tout droit.
Pour voir.
Des noms de bleds souvent vus sur les panneaux mais jamais suivis.
Cela fait 6 mois déjà que je suis dans le coin mais le connais encore très peu.
 
Allons-y.
 
La route était d’un calme hivernal, sinueusement agréable, avec quelques arrêts “minute” observateurs sur les Cévennes. [🎥]
Etroite & sinueuse, oui.
Donnant vue sur les collines de chênes verts.
Un horizon dégradé de bleus.
C’est ainsi que je me suis retrouvée à Saint Roman de Codières [📸]dont on peut apercevoir la tour de guet depuis la route en contrebas.
Cet endroit doit être très fréquenté durant les beaux jours.
L’avantage en hiver c’est qu’il n’y a pas grand monde.
Comme ce jour-là.
 
Voici le magnifique point de vue observé du haut de son perchoir [📸].
 
saint roman de codières journal exploration Cévennes
saint roman de codière journal exploration Cévennes
 
journal exploration Cévennes  
Sur le chemin du retour, un panneau de signalisation me fit sourire, et même m’arreter pour vous le partager.
Un peu de légèreté dans ce quotidien qui ne l’est pas … [📸]
 
Comme vous pouvez le constater, il n’y a qu’à Cros où les moutons-licornes ailés en skateboard peuvent traverser la route …
Alors attention vous êtes prevenu(e)s 😃
 
Cette région donne lieu à de multiples pistes pour la grande joie des randonneurs.
 
L’hiver n’est clairement pas le meilleur moment pour visiter la beauté naturelle des Cévennes, mais en attendant, cela fait toujours du bien.
>> MORAL : Tu vas pas bien: sors de ta zone de confort, sans forcément aller bien loin, rejoins la nature et le calme, observe-la, prend le temps, joue peu importe ton âge, chante, râle, parle tout(e) seul(e) ou à elle…
 
Reconnecte-toi. 💚
 
Pensée à mon neveu Lucas qui aurait adoré faire le moustachu à pipe. 😃
Les enfants et leur spontanéité me manquent.

[ 23.03.21 ] _ LASALLE & Environs

RECETTE BOISSON JAUNE SOLEIL☀️ ★

Un clic ici pour retrouver l’article sur le blog de cette recette réchauffante & tonique, à base de gingembre, de citron et d’orange. 🫖🍊🍋💦

 


[ 24.03.21 ] _ SAUVE 

BALADE À LA MER DE ROCHERS 🥾☀️

MER DE ROCHERS EXPLORATION CEVENNES

mer de rochers exploration cevennes  
Dimanche 14 mars 2021, soit il y a 10 jours, j’allais prendre l’air à la petite ville ou grand village de Sauve, à une vingtaine de minutes de Lasalle.
 
Plusieurs personnes m’en avaient parlé et la balade était suggéré dans un dépliant touristique « Carnet de balades Piemont Cévenol ».
 
Par chance, un itinéraire était sur l’appli Visorando. J’aime beaucoup l’utiliser pour apprendre à développer seule mon sens de l’orientation et à suivre les balisages de randonnée. L’appli est là pour me sécuriser et me faire revenir sur le bon chemin.
 
Encore un outil intéressant pour travailler son autonomie.
Sauve est connue pour son originalité notamment par la diversité des personnes qui y habitent. Je vous partagerai prochainement un livre pour illustrer ce propos.
 
Voilà une idée de balade sympa si vous passez dans le coin, de quoi marcher quelques kilomètres dans un environnement particulier mais peu diversifié.
 
Profitez-en pour faire un tour au village.
La vue est jolie depuis le pont situé à proximité du parking.
 
🔍🗺️ Un clic ici pour consulter la carte et trouver d’autres idées de randonnées à proximité ou ailleurs.
 
🥾 Balade effectuée avec l’application Visorando >> distance 5,4km
📈Niveau : un brin sportif du fait des rocailles et rochers à contourner
👥 Public : Familial mais du fait du terrain, itinéraire un peu délicat pour les petits enfants.
⚠️ Parcours assez fréquenté, notamment le dimanche.
 
mer de rochers exploration cevennes
>> Voici ma position “point bleu” où j’ai trouvé le plus joli point de vue sur la mer des rochers.
mer de rochers exploration cevennes mer de rochers exploration cevennes mer de rochers exploration cevennes mer de rochers exploration cevennes
mer de rochers exploration cevennes

[ 25.03.21 ] _ LASALLE 

SE RESSOURCER AVEC L’EAU 💦☀️

Quand intérieurement c’est la crise, l’eau a un effet magique, encore plus quand elle est en mouvement.
Elle nettoie et fait circuler l’énergie.
Y aller en conscience et s’adresser à elle pour lui demander d’offrir ce moment de bienfaits et surtout, la remercier.
Assise sur un petit rocher de la rivière, j’imagine souvent le courant de l’eau emporter au loin mon ancienne énergie et mes tracas, pour ainsi permettre à la nouvelle d’envahir mon être.
 
Eau de Vie si précieuse.
Préservons-la.
 
💙💦☀️
exploration cevennes

[ 30.03.21 ] _ SAINT JEAN DU GARD 

LE PIC D’ARBOUSSE (550m) ☀️★

pic d'arbousse  
C’était hier.
 
L’appel de la nature est fort en ce moment, dans ces montagnes russes émotionnelles dues aux incertitudes.
Et j’y réponds.
Pour mon bien et pour trouver des réponses.
J’explore alors les petits trésors de nature situés autour de Lasalle.
Cette fois, je suis allée à Saint Jean du Gard.
C’est sans doute pour moi la petite ville du coin où siègent les plus douces énergies.
Pour info, la plus jolie route à suivre depuis Lasalle est celle passant par Sainte Croix de Caderle.
Charmante.
Surtout en automne.
J’ai du mal à imaginer la circulation durant les temps touristiques, sur les nombreuses routes étroites et sinueuses des Cévennes.
Encore moins sous une chaleur étouffante.
 
Saint Jean du Gard, c’est donc là-bas que je découvrirai une nouvelle parcelle de nature.
Une fois arrivée au village, Visorando – mon appli adorée du moment pour la marche – me propose plusieurs randos possibles dans les environs, comprenant le Pic d’Arbousse.
 
Deux heures à déambuler les sentiers à travers les pinèdes, seule.
Totalement seule.
Pas un chat.
Mais des oiseaux.
A deux moments j’ai été happée par la même odeur, chaude et chaleureuse, de pins mêlés d’arbres en fleurs.
 
Que c’est bon.
 
 
 
 

journal exploration cevennes

Je suis finalement arrivée en haut pour admirer le point de vue sur le village, mais n’est pas trouvée le passage y donnant l’accès.
 
Visiblement c’est à droite du cairn.
 
 
🥾Balade effectuée dimanche 28.03.21 avec l’application Visorando >> distance 4 km, environ 2h
 
📈Niveau : Moyen _dénivelé 204m (montée)puis 211 m (descente)
 
👥 Public : Difficile aux jeunes enfants
 
⚠️ Balisage manquant parfois. Mieux vaut de bonnes chaussures pour la descente pentue glissante.
pic d'arbousse journal exploration cevennes pic d'arbousse journal exploration cevennes pic d'arbousse journal exploration cevennes
Pic d'arbousse 2

[ 08.04.21 ] _ LASALLE 

★ MERVEILLE DU MOMENT : LE COGNASSIER 🌸✨

Découverte du cognassier en fleurs.
Quand les pétales sont refermées, les fleurs me font penser à des petites tulipes, un peu comme le tulipier de Virginie.
 
Certaines sont encore au stade de boutons.
 

cognassier lasalle journal exploration cevennes

 


[ 14.04.21 ] _ LASALLE

★ MERVEILLE DU MOMENT : LE POMMIER PARADIS 🌸✨

[si ce n’est pas la bonne variété de pommier, n’hésitez pas à le dire]

Aujourd’hui, j’ai pris le temps de découvrir cet arbre en longeant un chemin menant sur les hauteurs du village.
Il sentait très bon.
Lui aussi, comme le cognassier, les fleurs non-ouvertes forment de petits bouquets de roses.
En août et septembre, il donnera de grosses pommes jaunes finement rayées rouge sur le dessus.
 
Prenons le temps de regarder de plus près les arbres en fleurs.
Les arbres fruitiers en particulier nous donne accès à l’abondance de nutriments indispensables à notre bonne santé.
 
JOURNAL EXPLORATION CEVENNES
journal exploration cevennes journal exploration cevennes journal exploration cevennes journal exploration cevennes
Gratitude pour les arbres fruitiers.
 
🌳🌸🍎

[ 14.04.21 ] _ LASALLE  & ENVIRONS

CULTIVER L’ABONDANCE _ CRÉATIVITÉ & AUTONOMIE 🌱💡💪

Il y a quelques temps, je vous partageais deux produits qui paraissaient intéressants.
Il s’agissait d’un savon détachant naturel réalisé par Fanny, ainsi que des tisanes de son compagnon T., aux noms d’animaux, une idée intelligente pour mettre la créativité au service du soin par les plantes.
Un après-midi, T. m’a demandé un coup de main pour la cueillette de jeunes pousses de ronces [📸].
Ensuite, il m’a fait découvrir son séchoir, réalisé de ses propres mains. [📸]
 
A l’arrière, il a eu l’idée de rajouter une ouverture ainsi qu’un système très simple de vitre posée sur une plaque peinte en noir, afin de générer de la chaleur à l’intérieur du séchoir, grâce au soleil.
(Je n’ai pas les explications de sa construction mais vous pourrez facilement le retrouver sur internet.)
Après la répartition des 4kg de feuilles sur les grilles du séchoir, il m’a fait le tour du jardin qu’il exploite.
 
Là aussi, l’idée est intéressante :
Ce jardin appartient à une personne possédant une grande maison (voire un château). Suite à sa demande, le propriétaire a accepté que T. exploite l’espace initialement laissé en friche, en échange de son entretien.
  JOURNAL EXPLORATION CEVENNES
Voici quelques photos [📸], notamment d’un arbre que nous ne voyons pas souvent en France : le séquoia.
J’ai photographié aussi une souche de séquoia car on y apercevait des repousses de petits arbres.
« Il y a même une forêt qui repousse dessus » rajoutait T. , à ce moment-là.
JOURNAL d'exploration cevennes JOURNAL d'exploration cevennes JOURNAL d'exploration cevennes

[ 23.04.21 ] _ QUELQUE PART DANS LES CEVENNES

HABITAT ECOLOGIQUE, AUTONOMIE & SOLIDARITÉ 🏡👥💡 

>> CONSTRUIRE SA MAISON EN TERRE-PAILLE, L’EXEMPLE DE Q. & C., 29 ANS ★

 
Au cours de mon voyage tourné vers la découverte des alternatives, commencé depuis bientôt 2 ans, j’ai eu l’occasion de découvrir/expérimenter plusieurs types d’habitat : Kerterre, yourte, rénovation, artistique, ancienne bergerie …
De nombreuses personnes ont accepté de partager le fruit de leurs expériences. Ce sera un plaisir de vous communiquer ces éléments.
 
Aujourd’hui vendredi 23 avril 2021, j’ai eu l’opportunité de participer à un chantier participatif de l’ami d’une connaissance, et donc… de mettre la main à la « pâte », ici, faite d’un mélange de terre et de paille.
 
L’objet de cette journée était d’appliquer l’enduit terre/paille à l’extérieur et à l’intérieur de la maison. La touche finale sera l’application de l’enduit dit de finition, mais ce sera pour plus tard.
 

🔍📕voir l’article consacré à cette découverte :

  Journal d'exploration cevennes