“LUCANE CERF-VOLANT” ✩ INSECTE PROTÉGÉ

lucane cerf-volant espèce protégée

” LE LUCANCERF-VOLANT…

 

>> Les lucanes ont tendance à devenir rares et font donc partie des insectes protégés.
Profitons de l’invitation surprise de cette lucane dans la cuisine, pour mieux la connaître.

📍🗺️  Juin 2018 | HARTZVILLER, Grand Est (Lorraine, France)

Le Lucane (Lucanus cervus) est un coléoptère qui relève des Lucanidae, très grande famille au niveau mondial, représentée en France par moins d’une dizaine d’espèces.
C’est aussi le plus imposant des insectes européens, de par ses mandibules ressemblants aux bois d’un cerf.
Il apparaît habituellement à la mi-juin et vit dans les bois, haies bocageuses, prés…

✩ Alors? Qui était l’invité surprise? “Monsieur” ou “Madame” ?

Ci-dessous, en vidéo, nous pouvons observer que notre invité ne possédait pas “les bois du cerf”.
C’est ainsi que nous pouvons différencier le mâle de la femelle.
Il s’agissait donc de Madame Lucane, appelée Grande Biche.

✩ Sont-ils inoffensifs ?

En règle générale, oui.
Cependant, la Grande Biche peut pincer très fort jusqu’au sang si elle se sent en danger (il faut vraiment chercher !). Si cela arrivait : attendre qu’elle lâche. Nous pouvons les laisser tranquille aussi. 🙂

✩ Quel est leur rôle ?

Ils ne vivent pas longtemps (deux mois et demi environ), le temps de se reproduire et de lécher principalement la sève des arbres ou les exsudations (la résine qui coule du bois) des plaies des arbres malades ou blessés. Ils font l’appétit des oiseaux, notamment des pies. Les geais, mangent souvent l’abdomen, c’est pourquoi nous pouvons retrouver uniquement que la tête, en forêt.

>> L’AVENIR DES LUCANES <<

Tout comme celui de la biodiversité en général, cela dépendra de la préservation des milieux naturels.

> ALLER PLUS LOIN <

Ici en Lorraine, des sentiers pédagogiques permettent de (re)découvrir la biodiversité locale, et ainsi, de comprendre l’intérêt de la préservation des zones humides et de haies.

Soutenir la biodiversité et inviter les insectes au verger/jardin grâce aux 5 techniques relevées lors d’un chantier participatif, à la Ferme du Vieux Poirier (Alsace, 67).

>> Petite anecdote, pour finir :
En 1823, un vol de lucanes traverse toute la plaine du Roussillon en direction du massif des Albères. Leur nombre est si important que le soleil est obscurci le temps de leur passage.

 

[ Source : Wikipedia et Insectes-net.fr ]

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *